Skip to content

Library

Rapport Pulse La reprise se poursuit, mais les annulations se multiplient

La dernière édition du  rapport Pulse, portant sur les données de novembre 2021 et d'octobre 2021, indique que la reprise se poursuit pour la plupart des régions et que, malgré les inquiétudes croissantes suscitées par Omicron, responsable de la hausse des annulations, les recherches sur Internet sont révélatrices de la volonté de voyager. 

Amérique du Nord

L'Amérique du Nord a bénéficié d'un réel regain d'intérêt pour le mois de décembre, malgré une baisse de la demande pour les deuxième et troisième trimestres de 2022.

Le taux d'occupation engagé, les réservations transitoires et celles de groupe sont encore satisfaisants et les recherches sur Internet témoigne de l'intérêt pour les voyages aux États-Unis, avec une progression de 97 % concernant la plupart des dates d'arrivée en 2022. 

Les données montrent que, pour les internautes, les casinos nord-américains sont en tête de liste des préférences, de même que les établissements pour les séjours de longue durée, tandis que les loisirs de plein air et le ski sont un peu délaissés.

En ce qui concerne les annulations, on constate une hausse de 25 % pour les dates de séjour en décembre et de 50 % pour celles de janvier.

LATAM

En Amérique latine, le taux d'occupation engagé est en divisé en deux temps, puisqu'il y a une tendance à la hausse pour chacun des cinq prochains mois, avant de chuter à partir de mai.

Les recherches sur Internet demeurent favorables dans cette région, notamment sur Brand.com en Amérique latine pour les réservations à court terme et sur l'ensemble de l'année 2022. Une analyse plus détaillée des données a révélé que les résidences de vacances étaient les plus recherchées pour la période 2022, suivies de près par les séjours tout compris.

En termes de taux de réservation et d'annulation pour la zone LATAM, les données indiquent que les annulations ont été peu nombreuses pour les séjours en décembre, mais sont plutôt en progression pour les trois premiers mois de 2022.

En ce qui concerne le rythme des réservations, la région est en progression de 60 %, et se place en tête de tous les marchés mondiaux pour 2022. 

EMEA

La reprise a été très positive dans la zone EMEA, le rythme des nouvelles réservations pour les dates de séjour en décembre ayant atteint des sommets et celui des réservations pour les arrivées en 2022 a progressé de 56 %. 

Cependant, cette région a également enregistré les taux d'annulation les plus importants au niveau mondial pour les séjours en décembre, lesquels restent élevés jusqu'en avril prochain, en raison des préoccupations croissantes liées à la nouvelle variante de la COVID-19 et des répercussions sur les projets de voyage de la population. 

Malgré cela, les tendances des recherches des clients sur brand.com suggèrent que ceux qui annulent leurs réservations demeurent très désireux de voyager, avec une hausse de trois points enregistrés pour les arrivées en janvier et une augmentation de 72 % de la demande Internet en 2022. Les séjours tout compris et les résidences de vacances sont les plus recherchés, tandis que les hébergements de plein air et les locations à court terme sont délaissés.

APAC

Dans la zone APAC, la réouverture contribue à la croissance, mais à un rythme moindre que prévu dans le dernier rapport Pulse, et progresse globalement de 36 % en 2022. Les locations à court terme et les établissements de séjour de longue durée sont les principaux moteurs de cette croissance.

Dans le cas de la plage de réservation à court terme, l'activité d'annulation est moindre en décembre, mais connaît ensuite une progression de trois points en janvier. 

Le taux d'occupation engagé sur les registres (On-the-books/OTB) est légèrement plus élevé en décembre et février et excellent pour janvier, bien que l'ADR OTB présente une tendance négative pour décembre et janvier. 

Il est bon de constater que la volonté de voyager est toujours bien présente, car l'activité de réservation en ligne est de nouveau élevée et les demandes des clients demeurent importantes jusqu'au premier trimestre de 2022. 

En conclusion

Lloyd Biddle, directeur des solutions d'entreprise chez Duetto, a déclaré : « Nous avons agrégé les données prévisionnelles de clients pour les hôtels fonctionnant sous Duetto, afin de déterminer les tendances pour la fin de l'année 2021 et nous avons constaté une période de stabilité, après une saison estivale record et avant les creux saisonniers de l'hiver, qui s'est achevée par des fêtes de Thanksgiving exceptionnelles aux États-Unis. De même, les performances du secteur de l'hôtellerie de la région EMEA ont continué à se consolider. Cependant, le revers RevPAR est resté la tendance de la zone APAC et cette décélération soudaine ou ce changement tendanciel semble être un point commun à toutes les autres zones en cette fin d'année 2021.

« Alors que nous nous réjouissons tous d'une nouvelle année prometteuse, que nous disent les données prospectives de Duetto ? Le taux d'annulation des réservations, en particulier dans la région APAC, a augmenté ces dernières semaines, ce qui n'est pas surprenant compte tenu de l'incertitude entourant les deux variantes de la Covid-19 en circulation. Cependant, l'intérêt des usagers pour les voyages ne faiblit pas, comme en témoignent les fortes demandes de réservations et de tarifs sur les sites brand.com pour des séjours en 2022. »

Le rapport Duetto Pulse est un rapport trimestriel disponible gratuitement pour les professionnels de l'hôtellerie au niveau mondial. Il suit les indicateurs clés pour l'Amérique du Nord, l'Amérique latine, la zone EMEA et l'APAC. Inscrivez-vous ici:  https://www.duettocloud.com/pulse

Back to Library

Claire Middleton, Contributing Editor

Claire is a Contributing Editor with Duetto. An experienced editor and copywriter, with more than a decade of experience working for various publishing houses, private companies and agencies, she is now a full-time freelance writer, providing regular editorials on the hotel industry for Duetto.

Speak to an expert

Contact us